L’art s’invite à la campagne

La Montagne du 18 Aout 2014

Dans le cadre des animations estivales « l’Art s’invite à la campagne », organisées par C’ur de Combrailles, la salle des fêtes accueillait récemment la compagnie du P’tit Ballon pour son spectacle La crise 1789 : aigreurs et autres petites acidités. Quand le vent tourne !

À la veille de la Révolution, un aristocrate un peu veule se prépare à dîner, seul dans son château. Il se voit bientôt contraint de recevoir des « bourgeois » qui, sentant le vent tourner, viennent réclamer leurs créances.

Jouée par trois excellents comédiens, Steeve Brunet, David Levadoux et Carl Miclet, la pièce met en scène un moment historique où l’aristocrate devra abandonner ses pouvoirs, non seulement à une bourgeoisie montante, mais à un peuple qui, jusqu’alors, ne possédait aucun droit. Si l’ancien régime apparaît parfois grotesque et décadent, les bourgeois ne sont pas épargnés pour autant.

Des dialogues percutants qui font mouche et une mise en scène astucieuse soulignent le jeu des acteurs et apportent une touche de modernité.

Grâce à un scénario subtil et des dialogues finement aiguisés, la pièce reflète une société qui, au fond, n’a pas tellement changé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Image CAPTCHA

*